Le top 15 des musées à Londres : les incontournables !

Quels sont les musées les plus connus à Londres ? La ville en compte beaucoup, même si l’on pense d’abord au British Museum, que l’on peut voir dans bien des films et qui abrite notamment la Pierre de Rosette. Une offre vaste qui a de quoi séduire : la City renferme ainsi un musée pour l’art moderne, un musée des sciences naturelles et un autre spécialisé dans le design. Si la 2nde Guerre Mondiale vous intéresse, vous pourrez visiter le quartier général de Churchill ou découvrir un ancien navire de guerre. Il existe même un musée des transports en commun qui permet d’admirer d’anciens bus et rames de métro. Cet article donne un aperçu des 15 meilleurs musées à visiter à Londres.

Les musées sur la carte de Londres

Google Maps

Mit dem Laden der Karte akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von Google.
Mehr erfahren

Karte laden

Les 15 musées les plus célèbres de Londres

1. Le British Museum : THE musée à Londres

British Museum à Londres

Le British Museum, sur Great Russel Street, est un musée qui explore de façon impressionnante l’histoire culturelle de l’humanité. On peut y voir des objets originaires d’Amérique, d’Europe, d’Asie, d’Afrique et du Pacifique. Plusieurs moments marquants ponctuent la visite du British Museum, comme la salle de lecture, l’un des endroits préférés de Karl Marx. Mais j’ai trouvé la Pierre de Rosette encore plus impressionnante, dont la découverte a permis de déchiffrer plusieurs langues anciennes. Les visiteurs pourront en outre voir la Great Court si pectaculaire (la cour intérieur du musée), imaginée par Norman Foster, ou encore une collection de momies datant de l’Egypte ancienne. Et comme il est de coutume en Angleterre, l’entrée du British Museum est gratuite.m

2. Le musée d’histoire naturelle de Londres : les dinosaures vous saluent

British Museum à Londres

Le Natural History Museum se situe dans le quartier londonien de South Kensington. Les 70 millions d’objets qui y sont exposés font de lui le musée d’histoire naturelle le plus complet et le plus impressionnant au monde. Construit en 1860 dans un style romano-byzantin, le musée contient des collections célèbres du 18ème siècle, comme celle du physicien Sir Hans Sloane. Les immenses squelettes de dinosaures sont extraordinaires, tout comme celui de la baleine bleue, long de 30 mètres. Le robot du Tyrannosaurus Rex, plus vrai que nature, qui grogne et cherche en vain à mordre les spectateurs, compte parmi les principales attractions du musée. Dans les Earth Galleries, aux étages supérieurs, vous pourrez en apprendre plus sur la formation de la Terre, ou encore vivre une simulation d’irruption volcanique ou de tremblement de terre. Les Life Galleries abritent la plus importante collection de météorites au monde. Le Darwin centre regroupe l’ensemble des espèces connues sur Terre. Par tradition, l’entrée de ce musée est gratuite. Vous trouverez repos et détente dans les jardins voisins, les Wildlife Gardens, lesquels sont le refuge de milliers d’animaux et de plantes présents sur le sol britannique.

3. La galerie Saatchi, musée d’art contemporain

Saatchi Gallery Londres

La galerie Saatchi est un musée d’art contemporain, fondé à Londres par le marchand et collectionneur d’art Charles Saatchi en 1985. Elle se situe dans le quartier de Chelsea et son entrée est gratuite. On y présente principalement les œuvres d’un groupe de jeunes artistes, les « Young British Artists », que Saatchi a choisi d’encourager. Les photos, vidéos et peintures qui abordent des thèmes caractéristiques de notre société moderne valent le coup d’œil. Les pièces exposées varient régulièrement, tout comme la devise qui les accompagne. La visite est plus que recommandée !

4. Le HMS Belfast : un musée sur les navires de guerre au cœur de Londres

HMS Belfast Londres

Le HMS Belfast était un bateau de guerre au service de la Royal Navy. Il abrite aujourd’hui le musée de l’Imperial War Museum. Bien ancré sur la Tamise, tout près du Tower Bridge, il permet de comprendre le déroulement d’une bataille navale impliquant un navire de guerre de 800 hommes engagé dans la 2ème guerre mondiale. Ses neufs ponts sont accessibles et sonorisés. Avec ses couloirs étroits, ses plafonds plats et ses escaliers raides en acier, la salle des machines constitue le moment fort de la visite. Des figures représentant des membres d’équipage aident à faire comprendre le quotidien qui était le leur. Je vous conseille d’avoir de bonnes chaussures aux pieds, et sachez que les gros sacs sont interdits à bord en raison de la taille exiguë des couloirs. Il est également possible de réserver le navire pour un évènement. Ainsi, le HMS Belfast a servi de lieu de tournage, mais aussi de scène de concert pour des groupes comme Depeche Mode ou Simply Red.

5. Le Victoria and Albert Museum

Victoria and Albert Museum Londres

Le Victoria and Albert Museum de Londres a été fondé en 1852 à South Kensington. Il offre une collection unique d’art et design issue de différentes cultures, et son entrée est gratuite. Son concept est à attribuer au Prince Albert, époux de la reine Victoria, et à Henry Cole, initiateur de la première exposition universelle, dans le quartier de Hyde Park : un musée suggérant de manière artisanale l’application de l’art et du design. Parmi les pièces exposées, on retrouve donc d’anciennes œuvres chrétiennes, des esquisses à l’huile et des aquarelles du peintre romantique John Constable, ou encore la plus belle collection d’art appliqué au monde. On peut également y admirer des bijoux et des vêtements des meilleurs créateurs, des tissus datant de l’Antiquité, des armes, des armures ainsi que des tapis. La réplique de la colonne Trajane et celle du David, l’œuvre de Michel-Ange, sont particulièrement impressionnantes. Elles se trouvent dans la cour dite de moulage, qui abrite des centaines de moules ayant servi à la confection de sculptures et de frises.
Dans les galeries musulmanes, vous pourrez admirer une moitié d’un tapis d’Ardabil du 16ème siècle provenant d’Iran et parfaitement conservé (la deuxième moitié se trouve à Los Angeles). Il est considéré comme le tapis daté le plus vieux au monde.

6. Le monde merveilleux du Science Museum à Londres

Science Museum Londres

Egalement à South Kensington, le musée des sciences de Londres est consacré au développement de la technologie et de la recherche. Sur cinq étages, les différentes galeries exposent des pièces issues des domaines de l’astronomie, l’électronique, la biochimie, l’aviation, la photographie et la météorologie. Les expositions temporaires sont extrêmement populaires et valent également le détour. Les attractions phares du musée sont le télescope de Galilée, la plus ancienne locomotive à vapeur au monde ainsi qu’une Rolls Royce d’époque. Les nouvelles technologies et la science moderne ont été intégrées au Wellcome Museum, lequel a ouvert ses portes au sein même du Science Museum en 1980. Le niveau 6 est consacré à l’histoire de la médecine et de ses méthodes de traitement. Dans le Wonderlab, qui pour le coup est payant, on explique et reproduit des processus physiques ou chimiques. Un musée formidable, pour les jeunes comme pour les moins jeunes, qui comprend également un cinéma 3D IMAX à ne pas manquer !

7. Le Musée de Londres : un nom qui en dit long

Museum of London à Londres

Au nord de la cathédrale Saint-Paul, le Museum of London retrace l’évolution de Londres, de sa création à aujourd’hui. La visite gratuite est recommandée à quiconque souhaiterait en apprendre plus sur l’histoire de la ville. Entre la période préhistorique de Londres et la ville moderne qu’elle est aujourd’hui, c’est un voyage dans le temps dynamique et intéressant qui vous attend. La plus somptueuse des pièces exposées est la calèche de lord Mayer qui date de 1757.

8. Le Bank of England Museum : par ici la monnaie !

Bank of England Museum Londres

Vous avez toujours rêvé de tenir un lingot d’or en mains ? Le Bank of England Museum de Londres, rattaché à la banque centrale du Royaume Uni, se propose d’exaucer vos souhaits. Vous apprendrez comment reconnaître un vrai billet d’un faux, et recevrez le plein d’informations sur l’histoire et l’évolution de la livre sterling. Un petit musée et une jolie exposition pour tous ceux qui s’intéressent au monde de la finance.

9. L’Imperial War Museum : le musée de l’Empire britannique !

Imperial War Museum Londres

Le musée de guerre de l’Empire britannique a vu le jour pendant la Première Guerre mondiale ; c’est l’un des musées du genre les plus importants au monde. Les pièces exposées sur cinq étages rendent cet endroit incontournable pour tous ceux qui s’intéressent aux deux guerres mondiales. Le musée est bien fourni et les expositions très soignées. L’exposition sur l’Holocauste est assez choquante et donne matière à réfléchir… Les photos sont toutefois interdites, mais l’entrée du musée est gratuite.

10. Tate Modern : un musée d’art moderne dans une ancienne centrale électrique

Tate Modern Musée Londres

Le Tate Modern, sur les bords de la Tamise, est une ancienne centrale énergétique transformée en une véritable cathédrale de l’art moderne international. Il s’agit du plus grand musée d’art moderne au monde. Des expositions provisoires s’y tiennent régulièrement ; elles présentent les œuvres d’artistes contemporains comme Frida Kahlo, Rachel Whiteread, Mark Rothko, Martin Kippenberger ou encore Kandinsky. Sur les six étages du bâtiment, l’art revêt différentes formes : des films, des tableaux, des sculptures et bien d’autres objets encore. Grâce à sa proximité directe avec le fleuve, le restaurant et sa terrasse offrent une vue imprenable et pittoresque sur la Tamise.

11. La National Gallery : des tableaux, et encore des tableaux

Trafalgar Square Londres

La National Gallery, qui trône sur la célèbre place Trafalgar Square,  expose plus de 2000 peintures réalisées par des artistes d’Europe de l’Ouest, du Moyen Age au 20ème siècle. On peut y admirer les œuvres impressionnantes de Léonard de Vinci, Botticelli, Van Gogh ou encore Rembrandt. Le bâtiment de la National Gallery est en lui-même une œuvre d’art formidable. Ses visiteurs sont souvent conquis par l’abondance des tableaux exposés, la diversité des époques et le nombre d’artistes auxquels ils réfèrent. L’accès à la collection principale de la National Gallery est gratuite, tout comme certaines expositions temporaires. Seules les expositions plus importantes sont payantes.

12. La tour de Londres : bien plus qu’une simple tour !

Tour de Londres

La Tower of London est l’un des édifices fortifiés les plus célèbres au monde, et constitue bien entendu un passage obligé dans le cadre d’un séjour à Londres. Contrairement à ce que son nom suggère, elle est plus qu’une simple tour. Il s’agit plutôt d’un grand château dans lequel de nombreuses collections sont exposés. Seuls ou accompagnés par un « Yeoman Ward », les visiteurs peuvent se laisser guide à travers les salles des bâtiments, et ainsi revivre les 900 ans d’histoire dont il est témoin. La tour de Londres a servi par le passé de lieu d’exécution, de prison, d’armurerie, d’atelier de fabrication de monnaie et de zoo, mais c’est surtout l’endroit où sont conservés les joyaux de la Couronne britannique. En une seule exposition, vous pourrez contempler la véritable histoire de Londres. Musées et monument de Londres en même temps !

13. Le Design Museum à Londres : pour ceux qui aiment les belles choses

Design Museum Londres

Fondé à Londres en 1989, ce musée se consacre au design sous toutes ses formes, de l’architecture à la décoration d’intérieur, en passant par la mode, le graphisme et le dessin industriel moderne. Les expositions temporaires du Design Museum changent à intervalles réguliers. Des pièces de jeunes créateurs y sont également présentées, le musée travaillant en étroite collaboration avec le Royal College of Art. Vous trouverez un large choix pour vous restaurer dans l’un des cafés du musée, et si vous souhaitez emporter un petit souvenir kitch et original, vous trouverez à coup sûr votre bonheur dans la boutique prévue à cet effet.

14. Le musée du transport de Londres : les bus et les trains à travers les siècles

London Transport Museum Londres

Le musée du transport de Londres est consacré aux transports en commun de la ville. Il montre à quel point la motorisation progressive a joué un rôle important dans l’évolution de la culture et de la société londoniennes, et ce depuis le début du 19ème siècle. Le bus rouge et typique de Londres constitue un élément marquant de la visite, tout comme la première rame de métro du monde. La fameuse « padded cell » (cellule capitonnée, en français) est à voir, également. Il s’agit d’une locomotive d’un genre très particulier, datant de la fin du 19ème siècle. La galerie Design for Travel expose des œuvres d’art sur le thème des transports en commun, des affiches publicitaires anciennes ou encore des plans innovants du réseau de chemin de fer de l’époque. Les salles du bâtiment regorgent d’expositions interactives à voir mais aussi à toucher, parmi lesquelles des trains et des bus bien réels. Un très joli musée à Londres pour les enfants, et les adultes ne seront pas en reste !

15. Le Churchill War Rooms : le bunker de Winston Churchill

Churchill War Rooms

Les Churchill War Rooms sont considérés comme le bunker de Churchill. C’est notamment depuis cet espace souterrain que celui-ci a mené son pays en guerre contre l’Allemagne nazie, et l’endroit était un centre de commandement de l’armée britannique, de 1939 à 1945. La particularité du bunker était son caractère extrêmement secret ; très peu de personnes connaissaient en effet son existence. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent visiter ces espaces à leur guise et se plonger dans l’histoire de la guerre. Chaque pièce donne lieu à un accès visuel au moins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici