Boîtes de nuit à Londres : Quels clubs visiter ?

Ministry of Sounds Boîte de nuit club Londres

Quels sont les meilleurs clubs et boîtes de nuit de Londres ? Vous venez de manger dans un pub londonien ou dans un restaurant Fish & Chips, et vous vous demandez alors comment continuer la fête ? Que diriez-vous d’une fin de soirée dans l’un des meilleurs clubs de la capitale ? La scène clubbing londonienne sait convaincre le public depuis des années, et elle accueille régulièrement les plus grands DJ de la planète. La ville est si grande que le choix en matière de boîte de nuit et de genre musical est tout simplement immense. Chacun y trouve son compte. Des boîtes de nuit renommées comme The Fabric ou Ministry of Sounds sont même des lieux incontournables pour les amateurs de grosses basses. Retrouvez dans cet article les 10 meilleurs clubs et boîtes de nuit de Londres.

Les meilleurs clubs de Londres sur la carte

Top 10 des boîtes de nuit à Londres

1. The Egg : un club imposant

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Egg London (@egg_club_london) am


Situé à King’s Cross, The Egg est un club électro pouvant accueillir jusqu’à 1 000 personnes. C’est l’une des plus grandes boîtes de nuit à Londres. Il possède une licence 24 heures pour le week-end, s’étend sur trois étages, et dispose de l’une des plus grandes terrasses en plein air de la ville. Le vendredi soir, les DJ de la scène émergente londonienne sont chargés d’ambiancer la soirée, et jouent leurs nouveautés au sous-sol ainsi que sur la terrasse. Les vendredis soir s’adressent donc à un public plus jeune, et la popularité s’est ainsi développée au sein des étudiants de la capitale. À The Egg, le public est un peu plus âgé le samedi soir, jour où les DJ internationaux viennent jouer : house et techno sont alors régulièrement au rendez-vous. La boîte de nuit compte 5 salles : le sous-sol, la salle principale, la terrasse, le grenier et Cell 200. La boîte de nuit se loue également pour des évènements publics et privés, qu’il s’agisse de mariages, d’expositions d’art ou autres. Le club possède également sa propre station de radio en ligne. Elle permet d’écouter des morceaux de set live ou des interviews des DJ les plus renommés au monde.

  • Où ? 200 York Way, London N7 9AX (métro : King’s Cross St. Pancras)
  • Quand ? les jeudis, vendredis et samedis à partir de 23 h
  • Quels styles ? Plutôt house et techno

2. KOKO : la boîte de nuit culte

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von KOKO (@kokocamden) am


Le club KOKO n’est pas seulement une boîte de nuit, c’est aussi une salle de concert. À l’origine, KOKO portait le nom de Camden Theatre, un théâtre inauguré le jour de Noël 1900 par l’actrice célèbre Ellen Terry. En 1909, le théâtre a été rebaptisé Camden Hippodrome, devenant un théâtre de variétés où Charlie Chaplin avait l’habitude de se produire. KOKO, c’est donc une boîte de nuit et une salle de concert à la fois. Désormais, on y écoute tous les styles de musique, aucun genre n’est délaissé : du rock, de la pop, du R’n’B ou de la house… Il y en a pour tous les goûts. En général, le lieu est utilisé comme un club classique le vendredi et le samedi, les soirées étant plus abordables ces soirs-là. Si un évènement n’est pas complet, des billets sont alors disponibles au guichet. En ce moment, KOKO est fermé pour cause de rénovation. La boîte de nuit sera bientôt équipé de technologies ultramodernes et rouvrira ses portes au printemps 2020.

  • Où ? 1A Camden High St, London NW1 7JE (métro : Mornington Crescent)
  • Quand ? Réouverture au printemps 2020
  • Quels styles ? Tous : pop, rock, hip-hop, mainstream et Co., musique live

3. The Fabric : un goût de Berghain à Londres

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von John Askew (@djjohnaskew) am


The Fabric est l’un des meilleurs clubs techno, et c’est aussi l’un des plus connus au monde (et donc, forcément, à Londres). Peu après son ouverture en 1999, il est rapidement devenu une institution sur la scène internationale. Une réputation acquise en proposant un programme toujours qualitatif, lequel explore tous les domaines de l’underground électro britannique. Situées dans un ancien entrepôt d’emballage de la viande, les trois salles du club s’animent chaque week-end au son des basses fréquences et des meilleurs grooves de la capitale. Cependant, la boîte de nuit a été fermé en 2016 et 2017 par les autorités pour tenter d’éradiquer la « culture de la drogue ». Celles-ci estimaient que le club n’avait pas agi avec suffisamment de vigueur pour combattre ce fléau. Désormais, la politique affiche une tolérance zéro à l’égard des drogues.

  • Où ? 77A Charterhouse St, Farringdon, London EC1M 6HJ (métro : Farringdon)
  • Quand ? les vendredis, samedis et dimanches
  • Quels styles ? électro et disco, house et techno

4. XOYO : Un club dans un entrepôt de Londres

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von FEELS ɪɴᴛᴇʀɴᴀᴛɪᴏɴᴀʟ (@feelsintl) am


Passant de vieil entrepôt à l’une des boîtes de nuit les plus prestigieuses de Londres, le XOYO était à l’origine un espace artistique polyvalent. Mais après sa réouverture, l’accent a été mis sur les grosses soirées club qui affichent souvent complet. Après sa rénovation en 2012, le XOYO est devenu l’un des lieux les plus en vogue de la capitale. Il ne se trouve qu’à quelques minutes de la station de métro Old Street, au centre du quartier tendance de Shoreditch. Même en dehors du week-end (où l’affluence est la plus forte), le programme est toujours très varié. Il met à l’honneur les jeunes talents et propose des représentations live et des soirées étudiantes sur ses deux étages, avec les toutes dernières techniques son et lumière. La musique est orientée house, techno et disco.

  • Où ? 32-37 Cowper St, Old Street, London EC2A 4AP (métro : Old Street Station)
  • Quand ? Tous les jours, sauf le mercredi et le dimanche
  • Quels styles ? House, techno, hip-hop et disco

5. Oval Space

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Pippa Harrison (@dogwalkingwithpip) am


Oval Space est un lieu multifonctionnel d’une superficie de plus de 1 300 m² et situé dans un cadre unique, à Londres. Situé au milieu d’une usine à gaz désaffectée de Hackney Road, le lieu est devenu l’une des boîtes de nuit les plus impressionnantes et les plus excitantes des nuits londoniennes, et ce dès son ouverture. Les DJ passent de la « space techno », du « twisted electro », du vieux hip-hop et de la « glitchy house ». Oval Space propose également un éventail exceptionnel d’événements, y compris des séminaires professionnels, des projections de films, des conférences, des défilés de mode, des lancements de produits, des tournages de films, des shooting photo ou encore des réceptions.

  • Où ? 29–32 The Oval, London E2 9DT (National Rail : Cambridge Heath, métro : Bethnal Green)
  • Quand ? Évènements ponctuels
  • Quels styles ? Hip-hop, techno, électro

6. Corsica Studios : une boîte de nuit au son incroyable

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Melodic Diggers (@melodicdiggers) am


Les Corsica Studios, qui possèdent l’un des meilleurs systèmes de sonorisation de Londres, accueillent des DJ techno et house venus des quatre coins du monde. Ils se partagent deux espaces : la salle principale et le bar d’un côté, et une autre salle plus petite, de l’autre. Le club dispose également d’une terrasse et d’un espace fumeur en intérieur. Les set live des différents DJ qui passent ici constituent souvent les soirées les plus attendues.

  • Où ? 4/5 Elephant Rd, London SE17 1LB (métro : Elephant & Castle)
  • Quand ? Des évènements ont lieu presque tous les jours
  • Quels styles ? House et techno

7. FEST Camden : aussi déjanté que le quartier

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von FEST (@festcamden) am


Situé dans le quartier extravagant de Camden Town, FEST figure sans nul doute parmi les meilleurs clubs de Londres, et il y a de l’ambiance plusieurs fois par semaine. Le FEST se décrit lui-même comme « the nation’s leading party venue » (« la première boîte de nuit du pays »). Et de nombreux atouts parlent en effet en sa faveur. En plus du club vraiment sympa, situé au sous-sol, l’établissement, se distingue avec la présence d’un bar rooftop, d’un restaurant et d’une salle de cabaret. Il est donc facile de s’y attarder toute une soirée. Les évènements au programme sont divers et variés, allant du rock au hip-hop, en passant par la pop mainstream ou l’électro.

  • Où ? FEST Camden Stables Market, Camden Town, London NW1 8AH (métro : Camden Town)
  • Quand ? Presque tous les jours
  • Quels styles ? Tous les styles en fonction de l’évènement : de la pop mainstream à la techno

8. Borderline : un club rock à Londres

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Nils (@nilsvdlinden) am


Vous en avez marre de l’électro, de la techno et compagnie ? Vous voulez écouter de la « vraie » musique plutôt que cette bouillie électronique ? Alors je vous conseille de regarder du côté du Borderline, dans le quartier de Soho. Au Borderline, qui fait à la fois office de club et de salle de concert, tout tourne autour du rock (dont parfois le rock mainstream). Et les DJ set de rock attirent autant de visiteurs que les concerts. La boîte de nuit peut accueillir 300 personnes. Let’s get this party started!

  • Où ? Orange Yd, Manette St, Soho, London W1D 4JB (métro : Tottenham Court Road)
  • Quand ? Presque tous les jours en fonction des évènements
  • Quels styles ? Le rock sous toutes ses formes (du punk à l’indie, en passant par le métal) et un peu de musique mainstream

9. Ministry of Sound : une boîte de nuit légendaire à Londres

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Ministry of Sound Club (@ministryofsoundclub) am


Aménagé dans une gare routière du sud de Londres dans les années 90, le Ministry of Sound a acquis le statut de club de légende sur la scène londonienne. Le MoS est l’une des boîtes de nuit les plus grandes et les plus connues au monde. Le lieu a joué un rôle déterminant dans le développement de la house au Royaume-Uni au début des années 1990. La Box, la salle principale de l’établissement, dispose d’un système de sonorisation à 22 canaux et 64 enceintes. Ainsi, les artistes peuvent assigner des sons à certaines enceintes uniquement et agir ainsi sur la spatialisation sonore.

  • Où ? 103 Gaunt St, London SE1 6DP (métro : Elephant & Castle)
  • Quels styles ? Électro, house, et techno
  • Quand ? Les vendredis et les samedis + évènements ponctuels

10. Ballie Ballerson Bar : un immense parc à balles

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Tilly Hearn (@twildarose) am


Pour bien terminer, je me devais de mentionner Ballie Ballerson, même s’il ne s’agit pas vraiment d’un club en tant que tel… Mais les soirées y sont tout simplement magiques ! Ballie Ballerson est un bar à cocktails connu dans le monde entier, entouré d’un mur de lumières UV de 70 mètres de long. C’est un bar différent des autres : les boissons sont servies dans un parc à balles, une sorte de terrain de jeu intérieur pour les adultes. Avec cette piscine de plus d’un million de balles lumineuses, ce bar fait rêver sa clientèle et lui propose de replonger en enfance. Pour 40 euros, les barmen peuvent se défouler lors du « bottomless brunch » et envoyer des balles en continu pendant deux heures, alors que vous déguster un verre de Prosecco, de punch, ou encore une assiette de spaghettis à la sauce bolognaise (et tout ce que vous pourrez manger pendant ces deux heures). L’établissement s’étend sur plus de 500 m² ; c’est l’endroit idéal pour commander des cocktails rétro, goûter à des plats délicieux et passer une soirée inoubliable.

  • Où ? 97-113 Curtain Rd, Shoreditch, London EC2A 3BS
  • Quand ? Tous les jours jusqu’à 23 h, les vendredis et les samedis jusqu’à 2 h du matin
  • Quels styles ? Tous : pop, rock, hip-hop, musique mainstream etc.

Quel code vestimentaire adopter pour sortir en club à Londres ?

Le code vestimentaire de la plupart des boîtes de nuit londoniennes est « smart casual » ou « casual chic » : chemise, pantalon décent et belles chaussures. Bien souvent, des baskets correctes sont acceptées, ainsi qu’un jean un peu chic, mais si vous ne voulez pas prendre de risques, essayez d’adopter une tenue convenable. Bien sûr, les clubs de rock n’imposent aucun code vestimentaire. Quoi qu’il en soit, il convient de se renseigner sur un établissement à l’avance pour éviter toute déconvenue. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici