La comédie musicale « Motown » à Londres

Comédie musicale Motown Londres

Que raconte la comédie musicale Motown à Londres ? A une époque où Martin Luther King se bat pour la reconnaissance des droits des afro-américains, Berry Gordy a lui aussi un rêve : ce boxer, né à Detroit, veut faire de la musique : une musique capable de plaire à tout le monde, quelle que soit sa couleur de peau. Celui-ci fonde alors le label musical « Motown » qui le fait entrer dans l’histoire. La comédie musicale du même nom raconte le parcours de Gordy. Ses représentations ont lieu dans le West End Londonien. Cet article donne un avant-goût du voyage funky qui vous attend avec Motown, la comédie musicale du moment à Londres.

Synopsis

Gordy exprime très tôt son amour pour la musique. Ainsi, il ouvre un magasin de vinyles en 1953, six ans avant la création de son label légendaire. Les disques de jazz sont alors principalement vendus au comptoir. Peu de temps après son ouverture, le magasin fait faillite et Gordy est contraint de mettre la clé sous la porte. Les années suivantes, il travaille sur une chaîne de montage pour le compte du constructeur automobile Ford, sans toutefois tourner le dos à la musique. Pendant cette période, il créé non seulement quelques compositions qu’il pourra vendre par la suite à des artistes de renom, mais c’est aussi à ce moment qu’émerge son désir de fonder son propre label ; un rêve qui n’allait cesser de grandir… Et qu’il réalise enfin en 1959, à l’âge de 29 ans. Avec un capital de départ de 800 dollars seulement, emprunté à sa famille, il lance le label « Motown » à Detroit.

Le reste appartient à l’histoire : entre 1961 et 1971, Motown sort 537 singles, dont 28 seront numéro 1 aux charts. Gordy réussit à signer des grands noms, comme Diana Ross, Marvin Gaye ou encore les Jackson Five. Tous ont fait partie de Motown. Alors que Martin Luther King mène son combat sur le plan politique pour plus d’égalité entre les blancs et les noirs, Gordy veille à un rapprochement dans l’industrie du disque. La musique de la Motown fait alors danser les noirs comme les blancs, bien souvent ensemble, sur la même piste.

La comédie musicale

Même un demi-siècle plus tard, les spectateurs restent captivés, et dansent sur les chansons de la Motown. La comédie musicale ne se contente pas de raconter la genèse du label culte. Elle entraîne le public à travers un voyage dans le temps qui a tout pour plaire : des premières répétitions exténuantes aux plus grandes scènes du monde, sur lesquels ont résonné les tubes des stars de la Motown. Stevie Wonder, The Supremes, The Temptations… Tous ont fait partie d’un label de légende, et ils sont désormais les personnages d’une comédie musicale passionnante. La vie de Gordy est également mise à l’honneur. Par moments, des anecdotes évoquent son parcours et son travail. Une histoire d’amour vient même se mêler à l’intrigue.

Critique : que faut-il attendre du spectacle ?

Avant tout, il y a la musique. Cinq comédiens, trois hommes et deux femmes, interprètent entre autres des chansons comme « Ain’t No Mountain High Enough », « Stop! In the Name of Love » ou encore « Papa Was A Rolling Stone ». La musique mêle la pop, le r’n’b et la soul. Mais celle-ci n’est pas la seule à catapulter les spectateurs 50 ans dans le passé. Le décor évolue en effet en fonction du développement de l’intrigue, passant d’une ambiance industrielle sobre à un monde étincelant, celui des années 60. Tout aussi spectaculaires sont les costumes élégants des interprètes. Comme Gordy avec son label, le régisseur du spectacle Andrew Hunt a décidé de mettre la musique au premier plan pour captiver le public. Il est aujourd’hui encore un fan inconditionnel de Motown.

Pour séduire les spectateurs, sa comédie musicale ne s’appuie pas véritablement sur le développement de son intrigue, mais bien sur la magie que semblent opérer les chansons de son répertoire. Ainsi, Motown est tout sauf une comédie musicale au sens classique du terme. Le spectacle présenté au public invite plutôt ce dernier à chanter et à danser avec les interprètes. Rien d’étonnant : les mélodies entraînantes de ces tubes internationaux séduisent toujours l’ensemble des spectateurs, comme il y a 50 ans.

Vidéo

Cette courte vidéo Youtube donne un petit aperçu du spectacle :

Billets et tarifs de la comédie musicale Motown

Les billets sont disponibles à partir de 19,50 € ; bien sûr, ce prix peut être plus élevé en fonction de la place sélectionnée et de la date de la représentation.

Où ont lieu les représentations ?

Comme la plupart des comédies musicales de Londres, Motown se joue dans le quartier de Westend, plus exactement au Shaftesbury Theatre : 210 Shaftesbury Ave, London WC2H 8DP.

Si vous venez en métro, descendez aux stations « Holborn » (Central Line et Picadilly Line) ou « Tottenham Court Road » (Central Line et Northern Line). Toutes deux sont à environ 300 mètres du théâtre.

Si vous préférez prendre un bus rouge typiquement londonien, descendez à l’arrêt « Tottenham Court Road », desservi par les lignes 10, 25, 55, 73, 98 et 390. En soirée, il vous faudra emprunter l’un des bus de nuit suivants : N8, N55, N73, N98 ou N207.

Transports en commun Lignes et arrêts
Métro Picadilly, Central ou Northern Line et descendre aux stations « Tottenham Court Road » ou« Holborn »
Bus Lignes 10, 25, 55, 73, 98, 390, N8, N55, N73, N98 ou N207, arrêt « Tottenham Court Road »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici