Marché Old Spitalfields à Londres : une merveille !

Marché Old Spitalfields Market Londres

Le marché Old Spitalfields, à Londres, vaut-il le détour ? Dans le borough londonien de Tower Hamlets, et à deux pas de la station de métro Liverpool Street, se trouve l’un des marchés les plus renommés de la capitale du Royaume-Uni : l’Old Spitalfields Market, que vous atteindrez en longeant à pied les bars branchés du quartier de Shoreditch. Le dimanche, le marché accueille plus de 20 000 visiteurs, qui se chargent de le transformer en un haut-lieu de l’artisanat, de l’art et de la mode. Le marché est également réputé pour son offre en produits alimentaires bio. Vous aurez alors le choix entre des articles rétro (voire kitsch), des objets d’art, des antiquités et des vêtements. La National Association of British Market Authorities (l’organisme chargé d’évaluer les marchés de la ville) lui a même décerné le prix tant convoité du « Best Private Market ». Le marché Old Spitalfied vaut-il vraiment le détour ? Quelles surprises vous réserve-t-il ? Réponses dans cet article.

L’histoire de l’Old Spitalfields Market

Difficile d’afficher plus de contraste que les quartiers de l’Est londonien. Au cœur du quartier quelque peu sophistiqué et moderne de Shoreditch se trouve une petite niche à l’architecture victorienne : l’Old Spitalfields Market. Celui-ci est entouré de clubs et de bars qui ne désemplissent pas en soirée. Mais l’endroit où il faut être dans la journée, c’est bien ce marché tendance, avec son toit immense et sa façade étonnante. Autrefois, c’était l’un des plus grands marchés de fruits et légumes d’Angleterre, mais aussi d’Europe. Depuis les années 1990, c’est un lieu de rencontre et d’échange majeur pour les artisans londoniens.

Lorsque les derniers agriculteurs ont quitté l’Old Spitalfields Market en 1999, sa destruction avait déjà été décidée. Et en effet, la moitié des bâtiments historiques sont tombés, ce qui a provoqué un vif mécontentement au sein de la population locale. Ainsi, une partie du marché a été conservée, à la joie des défenseurs des monuments de la métropole. Après tout, on y marchandait et commerçait déjà au 17ème siècle. Nul autre que Charles II, surnommé « le joyeux monarque » par ses sujets, a permis en 1682 à un certain John Balch de vendre au marché de la volaille et des légumes. Peu après, les londoniens attribuèrent au marché le nom d’« Old Spitalfields », en lien avec un hôpital historique du quartier.

Marché Old Spitalfields Market Londres

L’endroit était particulièrement apprécié des personnes issues de l’immigration. Des Huguenots, des Irlandais et des Juifs d’Europe de l’Est sont venus s’installer dans le district de Tower Hamlets, en périphérie de Londres. A proximité du marché, on ne peut également pas passer à côté des influences culturelles indienne et pakistanaise. Le site n’était pas très loin de la campagne, et les agriculteurs appréciaient la courte durée du trajet jusqu’aux Spital Fields. Pour la population croissante de la capitale de l’Empire britannique, le marché est devenu une véritable institution.

Le saviez-vous ?

Peu de gens savent qu’il y avait sur le site un cimetière, et ce quelques siècles avant la naissance du Christ. Des archéologues y ont retrouvé un sarcophage décoré qui renfermait les restes d’une jeune femme de l’époque romaine.

Ce qui vous attend lors de la visite du marché

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Tout d’abord, on est impressionné en voyant les halles du marché, tournées vers l’est, de Horner Square et Horner Building. Ces halles, classées monument historique, ont été construites entre 1885 et 1893 ; elles forment le point central du marché. Le long des différents restaurants, des stands de commerçants spécialisés et des étals d’artisanat, le chemin mène à The Gun, un bar traditionnel so british, un peu au sud du marché. À l’est se trouve l’église baroque Christ Church, l’une des six églises de Londres les plus grandes et les plus célèbres, conçue par l’architecte baroque Nicholas Hawksmoor.

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Aujourd’hui, on entre dans les grandes halles victoriennes de l’Oldspital Fields Market en passant par ses arches remarquables en briques rouges, et avec l’espoir de faire quelques bonnes affaires. En effet, le choix est très vaste, aussi bien pour les articles de mode, d’artisanat ou d’art. De nombreux commerçants proposent des vêtements d’occasion ainsi que des bijoux et des cosmétiques. Les différents magasins et restaurants ouvrent leurs portes tous les jours, mais les jours de marché principaux se situent entre le jeudi et le dimanche. Certains jours, le marché affiche une diversité étonnante dans les produits proposés. On tombe devant une multitude d’articles de camelote tous plus colorés les uns que les autres, et un peu plus loin, on croise des antiquités vraiment intéressantes.

En tout, l’Old Spitalfields Market compte environ 250 stands, qu’il revient aux clients de classer parmi les marchands kitsch et les boutiques d’art. Plus d’un touriste à la recherche de bonnes affaires s’est frotté les yeux en apercevant des célébrités telles que Kate Moss ou Madonna à l’intérieur du marché couvert. Cependant, même si vous ne croisez aucune personnalité le jour de votre visite, une chose reste sûre : la multitude et la diversité des stands, et les bijoux, vêtements et accessoires qu’ils proposent, ne laissent rien à désirer.

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Les t-shirts représentent les articles les plus vendus, pour les enfants comme pour les adultes. La présence de son propre service de nettoyage fait également la particularité de ce lieu de rencontre inhabituel, et ce auprès des touristes, mais aussi des locaux. L’Old Spitalfields Market a su garder son charme pendant des siècles, même lorsque les agriculteurs du coin ont cherché un autre endroit pour vendre leurs produits. Au lieu des pommes de terre et des carottes, on y trouve désormais des articles en céramique et des robes pour enfants. En outre, le mauvais temps n’est pas un problème, étant donné que le marché est couvert.

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Si la promenade à travers le marché vous donne faim ou soif, trouvez-vous l’un de ces restaurants qui préparent leurs spécialités culinaires sous le nez de leurs convives. Paninis au porc braisé, hamburgers, pizzas ou spécialités orientales… L’offre de streetfood est gigantesque et issue des quatre coins du monde. Nombreux sont les employés des entreprises environnantes à venir profiter du marché pendant la pause de midi. Ils apprécient également la magie et l’atmosphère extraordinaire de l’Old Spitalfields Market.

Les stands de nourriture et les snacks de l’Old Spitalfields Market

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Marché Old Spitalfields Market Londres

Les stands de nourriture sont nombreux à l’Old Spitalsfield Market ; vous pourrez alors goûter à des plats provenant du monde entier. Les deux coins réservés aux snacks se trouvent au centre du marché et devant ses entrées. Du bar à huîtres au traditionnel fish & chips, en passant par le stand éthiopien, le choix est immense. Tous y trouveront leur compte, les végétariens comme les mangeurs de viande. Si vous ne souhaitez pas manger debout, de larges bancs sont à votre disposition un peu partout sur le site.

Mes recommandations :

  • Pulled Pork Panini : un panini garni de bœuf braisé. Pour réaliser cette spécialité au barbecue, on plonge la viande dans de l’huile, avant de l’assaisonner et de la faire cuire lentement, afin qu’elle devienne parfaitement tendre et se brise en petits morceaux. Ces derniers sont ensuite déposés sur votre burger, avant d’être recouverts de fromage cheddar fondu à la flamme. Un tel sandwich coûte 5 £.
  • Bleecker Burger : Sinon, vous pouvez essayer les hamburgers délicieux du stand Bleecker, avec les « Angry » Fries (et non « French Fries ») qui vont avec, le tout pour 10 £. Selon TimeOut London, ces hamburgers sont parmi les meilleurs de la capitale. Absolument succulents !
  • Poppies Fish & Chips : Dernière alternative, le fameux Fish & Chips de la chaîne Poppies, considéré comme l’un des mielleurs de la ville !
  • Et si vous avez envie d’une tasse de café avec le dessert, regardez plutôt du côté de chez Leon ou du Nude Coffee Roasters.

Marché Old Spitalfields Market Londres

Vous préférez terminer votre shopping par un restau sympa dans ou autour de l’Old Spitalfields Market ? Laissez vous convaincre par les délices culinaires aux influences culturelles diverses de Las Iguanas, du Café Caribbean ou encore de l’établissement The Real Greek.

Horaires d’ouverture

L’Old Spitalfields Market est ouvert chaque jour de la semaine :

  • du lundi au vendredi, de 10 h à 20 h
  • le samedi, de 10 h à 18 h
  • le dimanche, de 10 h à 17 h

Attention : Les stands de nourriture n’ouvrent qu’à partir de 11 h, et les plus petits ferment leurs portes dès 17 h, pour la plupart. Je vous recommande de venir en matinée à partir de 11 h, en particulier le week-end, l’affluence étant alors plus importante dans l’après-midi. En semaine, vous pouvez venir à toute heure de la journée ; vous serez « tranquilles ».

Comment accéder à l’Old Spitalfields Market ?

L’Old Spitalfields Market se trouve dans le quartier branché de Shoreditch, à l’adresse suivante : 16 Horner Square, London, E1 6EW.

Si vous venez en métro, vous pouvez rejoindre facilement le marché en descendant aux stations Liverpool Street, Shoreditch High Street ou Aldgate East. Si vous préférez le bus, descendez à l’arrêt Brushfield Street ou à Pimrose Street.

Transports en commun Lignes et arrêt
Métro Station « Liverpool Street », Central, Circle, Hammersmith & City et Metropolitan Line
Bus Arrêt « Brushfield Street », ligne 69. Arrêt « Pimrose Street, Stop J », Lignes 8, 26, 35, 48, 78, 135, 149, 205, 242, 388
National Rail / Overground Gare de « Liverpool Streeet »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici