Saint Dunstan : une église en ruine au cœur de Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

La plupart des gens associent probablement la métropole britannique au grand magasin de luxe Harrod’s, à Sloane Square (près de Knightsbridge), au London Eye ou encore au Parlement. Toujours est-il qu’une église en ruine n’est certainement pas la première chose qui vous vient à l’esprit si vous vous penchez sur l’organisation de votre voyage à Londres. Pourtant, un véritable trésor se cache derrière les ruines de Saint Dunstan-in-the-East. Ces dernières ne sont pas seulement intéressantes pour les férus d’histoire. En effet, l’église délabrée, construite à l’origine dans un style néo-gothique, plaira également aux amateurs d’art. Il existe plusieurs bonnes raisons de visiter cette église en ruine dans la capitale britannique. Je vous les détaille dans cet article.

L’histoire de l’église Saint Dunstan

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan-in-the-East figurait autrefois parmi les communes les plus riches de l’agglomération londonienne. Depuis des siècles, son édifice religieux a connu d’importants changement, et ce jusque dans les années 1970. Les architectes ont agrandi le bâtiment au moyen de nefs et de tours, et l’église a été rénovée deux fois. Son histoire a donc été marquée par les transformations. La première pierre de cette église catholique a été posée dès le 12ème siècle ; son style architectural s’orientait alors vers l’influence néo-gothique, très répandue à l’époque. Pendant la conception de son œuvre, l’architecte Christopher Wren s’est inspiré de la cathédrale St. Giles, dans la ville écossaise d’Edinbourg.

Un professionnalisme qui a fait ses preuves : Certaines parties de l’église ont survécu à des ouragans ou encore à des bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Le bâtiment lui-même a été détruit pendant la guerre, mais la tour et les murs ont été épargnés. Depuis, l’église de Saint-Duncan est considérée comme presque indestructible.

Le saviez-vous ?

Christopher Wren, l’architecte de l’église Saint Dunstan-in-the-East, a également réalisé un autre bâtiment célèbre à Londres : Big Ben !

Saint Dunstan aujourd’hui : un jardin de détente

Entre le London Bridge et la tour de Londres, Saint Dunstan-in-the-East est entouré de constructions modernes. Depuis les années 1970, l’église en ruine est, pour ainsi dire, un petit coin de verdure dans la capitale britannique. Cette année, son parc a été ouvert au public. Il est joliment aménagé, aussi bien à l’intérieur de l’ancien bâtiment de l’église que devant son parvis. Des messes y sont encore célébrées à ciel ouvert, particulièrement les jours de fête chrétienne comme le Dimanche des Rameaux. Au sein de l’espace vert poussent des plantes tout à fait atypiques pour le climat londonien. Un phénomène rendu possible par la protection qu’offre la ruine à sa végétation.

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres

En plus des plantes exotiques, des plantes grimpantes s’entremêlent le long des murs anciens. Au centre gît une fontaine d’ornement. Cette diversité est à l’origine de la popularité de la ruine de Saint Dunstan auprès des londoniens comme des touristes. Le soir ou en journée, les visiteurs viennent profiter des espaces verts, même le temps d’une courte pause. En revanche, l’édifice médiéval est moins connu des touristes.

Je vous recommande de visiter le site en particulier le week-end, lorsque les commerces sont fermés : l’atmosphère est alors beaucoup plus calme au milieu des ruines. L’environnement mystérieux rappelle un peu celui des elfes dans le film « Le Seigneur des Anneaux ». Au milieu des constructions modernes, cette ruine est aussi l’occasion de faire de belles photos souvenirs. Occasionnellement, le site est d’ailleurs loué pour des séances photo ou des fêtes privées.

Le quartier

Saint Dunstan in the East église ruine à Londres
Le fameux gratte-ciel The Shard, vu depuis Saint Dunstan in-the-East.

Londres mêle tradition et modernité ; on en mesure l’ampleur en jetant un coup d’œil aux environs de l’église, elle-même entourée de bâtiments contemporains. Par exemple, vous verrez sûrement ce pub ancien, qui semble avoir un siècle, juste à côté d’une maison ultramoderne.

The Monument Londres

A proximité de la ruine, ne manquez pas The Monument to the Great Fire of London : un monument qui prend la forme d’une colonne, bâtie en mémoire du grand incendie de Londres. Même cette ancienne colonne semble encore chercher sa place au cœur de ce quartier moderne (ou serait-ce l’inverse ?). Son ascension en vaut la peine : du sommet, la vue sur Londres et sur la Tamise, toute proche, est magnifique.

Pour les personnes à mobilité réduite

La ruine est ouverte à tout le monde. Les personnes en fauteuil roulant peuvent utiliser la rampe d’accès disposée sur la rue « Idol Lane », au nord de la ruine. Seuls quelques espaces de l’église nécessitent de gravir quelques marches (2 ou 3, guère plus).

Horaires d’ouverture

Les horaires d’ouverture de Saint Dunstan-in the-East sont les suivants :

  • du lundi au dimanche : de 8 h à 19 h (ou jusqu’au coucher du soleil si celui-ci intervient plus tôt)

La ruine est ouverte au public tous les jours, y compris les jours fériés, à l’exception des 24, 25, 26 et 31 décembre.

Prix d’entrée

L’entrée est gratuite.

Accès : Comment se rendre à la ruine de Saint Dunstan ?

La ruine se trouve à l’adresse suivante : St Dunstan’s Hill, London EC3R 5DD.

L’accès se fait par les rues « Idol Lane » ou « St. Dunstan’s Hill ».

Deux stations de métro sont à proximité :

  • Monument Station : Circle et District Line
  • Tower Hill : Circle et District Line

Si vous préférez venir en bus, prenez le 15 et descendez à l’arrêt « Great Tower Street ».

Transports en commun Lignes et arrêts
Métro Stations « Monument Station » et « Tower Hill », toutes deux sur les lignes District et Circle Line
Bus Bus numéro 15, arrêt « Great Tower Street »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici