« Nomadic Community Gardens » à Londres : un jardin insolite !

Jardin Nomadic Community Gardens Londres
Photo : Robert Lamb, CC2.0

Qu’est-ce que les Nomadic Community Gardens à Londres et que peut-on y faire ? Vous cherchez une idée de visite sympa sur Londres ? Quelque chose qui vous emmène hors des sentiers battus ? Vous avez raison ! Londres, ce n’est pas que le London Eye, le Big Ben, l’abbaye de Westminster, le Tower Bridge ou Piccadilly Circus ! Cet article vous fait découvrir un lieu magique, connu uniquement des puristes, les Nomadic Community Gardens. Vous êtes intrigué ? Suivez le guide, vous verrez que ce jardin est plein de surprises.

Qu’est ce que les Community Gardens ?

Les Community Gardens pourraient se traduire en français par les « jardins communautaires ». Plus précisément, il s’agit, de terres laissées à la disposition des habitants d’un quartier (community center). Ces terres sont souvent aménagées en jardins. Le même principe existe d’ailleurs en France. Les habitants de certains quartiers disposent chacun d’une surface cultivable à l’extérieur du centre-ville. Il y a pas mal de Community Gardens un peu partout à Londres, les plus sympas et les plus étant : le Nomadic à Shoreditch, le Dalston Eastern Cuve Garden à Dalston, le Glengall Wharf Garden à Peckham, le Phoenix Garden à Soho et le Meanwhile à Kensal Green.

Visite des Nomadic Community Gardens

Des cinq « community gardens », les Nomadic Community Gardens à Shoreditch est assurément le plus original et le plus envoûtant. Car si les autres sont assez « sages », ici, on a l’impression de se retrouver dans une sorte de friche industrielle avec du street art partout et des oeuvres d’arts faites en matières recyclées. C’est assez fou et décalé !

Autrefois une décharge, ce terrain de 2,5 hectares a fait l’objet d’une réhabilitation complète en 2015. L’idée est venue de l’éco-activiste James Wheale qui voulait développer le concept « d’agriculture urbaine » à Londres. Le Nomadic Community Garden est un terrain éphémère comme son nom l’indique. Prêté en attendant l’obtention d’un permis de construire potentiel, l’ensemble des objets qui ornent ce jardin sont « nomades » en ce qu’ils sont transportables vers un autre endroit.

Street Art et oeuvres d’arts en matériaux recyclés

Street Art Nomadic Community Gardens Londres
Photo : Ungry Young Man, CC2.0
Jardin Nomadic Community Gardens Londres
Photo : Ungry Young Man, CC2.0
Jardin Nomadic Community Gardens Londres
Photo : Ungry Young Man, CC2.0

Ce terrain contraste fortement avec le côté parfois si cossu de Londres. Son originalité vient du mélange unique entre la nature et le street art. En effet, en vous y baladant, vous trouverez des carrés de jardin (fleurs, légumes, etc.) cultivés par les résidents locaux. Mais vous pourrez également voir des murs peints avec des graffitis, des cabanes, un ring de boxe, des bancs, des œuvres d’arts constituées de matériaux recyclés, un totem formé de pneus, des chaises, des tables, des sculptures, etc. Vous y apercevrez même une petite maison construite entièrement avec des fenêtres !

Activités à faire dans le jardin communautaire

Jardin Nomadic Community Gardens Londres
Photo : Ungry Young Man, CC2.0

Les Nomadic Community Gardens sont avant tout un projet humain. Développé par un groupe de bénévoles, ce jardin est en constante évolution. Ainsi, les graffeurs ont l’habitude d’y venir afin de créer de nouveaux chefs-d’œuvre. Cet endroit accueille également toutes sortes d’évènements (particulièrement le weekend) tels que des concerts, des spectacles, des cours de yoga, des cours de cuisine, des séances de graffitis, etc. Vous y trouverez tout ce qu’il vous faut pour vous restaurer dans les cabanes (brunch, café, street food). Enfin, sachez que le jardin est un endroit idéal pour divertir les enfants. Il met ainsi à disposition des jeux et des objets (comme un vieux bateau de pêche par exemple) qui permettront à vos enfants de donner libre cours à leur imagination ! En vous y perdant, vous ressentirez cette atmosphère particulière d’un vivre ensemble créatif et inspirant. Rien de mieux pour vous échapper, l’espace de quelques heures, de l’agitation du centre-ville de Londres.

Quand visiter les Nomadic Community Gardens ?

Si d’habitude, je vous conseille de visiter les attractions de Londres de préférence en semaine (pour éviter la foule), la visite des Nomadic Community Gardens est plus sympa à faire le weekend ! C’est un peu désert en semaine, mais le week-end, il s’y passe régulièrement des choses sympas, comme des concerts live et des spectacles. Vous trouverez toutes les informations relatives à ce jardin sur la page Facebook des NCG (Nomadic Community Gardens).

Horaires d’ouverture des Nomadic Community Gardens

Le jardin est ouvert du mardi au jeudi de 9h à 18h, le vendredi de 9h à 20h et le weekend de 9h à 21h. Il est fermé le lundi.

Prix pour les Nomadic Community Gardens

L’entrée est bien sûr gratuite.

Comment s’y rendre ?

Le jardin est situé au nord du quartier londonien Whitechapel (non loin des marchés Old Spitalfields et Brick Lane). Son adresse précise est : Fleet St Hill, E1 5ES.

Vous comptez venir en métro ? La station de métro la plus proche est « Bethnal Green » sur la Central Line. L’alternative, ce sont les trains Overground qui s’arrêtent à la station « Shoreditch High Street ».

Si vous préférez vous y rendre en bus, optez pour les lignes 8 et 388 (« Shoreditch High Street Station ») ou alors la ligne D3 (« Fakruddin Street »).

Transports Lignes
Métro Station « Bethnal Green » (Central Line)
Bus Arrêts « Shoreditch High Street Station » pour les bus 8 et 399. Arrêt « Fakruddin Street » pour le bus D3.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici